L’Histoire de la Distillerie Radermacher

L'Histoire de la Distillerie Radermacher

En 1836, Peter Radermacher, agriculteur de métier, entreprit la fondation d'une distillerie de genièvre. Le moulin qu'il possédait déjà à l'époque lui permit d'utiliser le grain moulu comme matière première pour la production de genièvre. Ce fut la naissance de la distillerie Radermacher. Son fils Léonard lui succéda après sa mort et reprit la distillerie agricole.

La Ière Guerre Mondiale marqua le début d'une période difficile pour la famille et ses six enfants qui survécut grâce au rendement de ses activités agricoles. Les alambics en cuivre furent saisis pendant l'Occupation Allemande, mais après la guerre la famille fut en mesure d'assembler un capital suffisamment élevé pour l'acquisition d'une nouvelle colonne de distillation.

Léonard décéda à l'âge de 69 ans et ses quatre fils Josef, Pierre, Willy et Lambert reprirent les rênes de l'entreprise familiale dont l'activité principale était la production de genièvres et liqueurs ainsi que la mise en bouteille de vins achetés en fûts.

Pierre décéda durant la IIème Guerre Mondiale. Lambert et Willy refusant de joindre le parti national-socialiste, les nazis leur interdirent la production d'alcool et la distillerie fut obligée de suspendre ses activités; tous les outils furent confisqués, même les pneus de la camionnette, et le seul employé fut mobilisé par l'armée allemande. A nouveau la famille survécut grâce aux activités de la ferme.

 
 

La situation s'améliora après la guerre. Epuisée par de longues privations, la distillerie put enfin redémarrer ses activités économiques et décupler son chiffre d'affaires. En 1948, les frères achetèrent de nouveaux alambics et reçurent l'autorisation ministérielle de distiller.

Lambert Radermacher décéda en 1983. Il avait toujours regretté l'absence d'un fils à qui remettre ses activités, mais son petit-fils Bernard Zacharias hérita la passion et l'amour du métier de son grand-père. C'est après le décès de sa grand-mère en 1990 que Bernard reprit la distillerie à l'âge de 25 ans. Son enthousiasme, sa créativité, mais surtout son assiduité et le respect pour les traditions familiales ont repositionné la distillerie à sa juste place sur le marché belge du genièvre.

Fière de ses 182 ans d'existence, la distillerie Radermacher propose aujourd'hui une vaste gamme d'eaux-de-vie, de liqueurs, de pékèts aux fruits et de bières au genièvre. Elle vise le “top niveau” du marché européen tout en restant fidèle aux traditions et aux recettes ancestrales et ne lésine ni sur la qualité ni sur la variété des produits proposés.

Longtemps réservés aux seuls amateurs et connaisseurs belges, les produits Radermacher sont aujourd'hui appréciés dans plusieurs pays du monde entier.